Pour rendre un dernier hommage à la mémoire d’une personne décédée, vous désirez organiser des obsèques. Et vous voulez opter pour un monument funéraire à la hauteur de vos attentes. En effet, ce monument doit être visible au milieu de toutes les autres sépultures. Et il doit également pouvoir résister à l’usure inexorable du temps qui passe. Enfin, ce lieu de recueillement est à choisir en fonction du choix religieux et du style d’enterrement souhaité par la famille du défunt. Pour en savoir plus à ce sujet, lisez ce qui suit !

Le choix de la sépulture

Lors de la mort d’une personne proche, le chagrin est immense et vous êtes submergé par les différentes démarches à accomplir. En effet, vous devez penser à informer les organismes, publier un faire-part, organiser les obsèques, etc. Et aussi à contacter les pompes funèbres afin de choisir la sépulture du défunt. Cette dernière peut se présenter sous la forme d’une incinération ou d’une inhumation du corps. Ceci en fonction des dernières volontés de la personne décédée. C’est pourquoi le choix d’un monument funéraire est à prendre au sérieux. Et vous allez décorer ce lieu de mémoire ou le faire graver afin qu’il soit conforme aux attentes de la famille du défunt. D’une part, ce monument traduit une marque de respect pour la personne décédée. D’autre part, il laisse une trace indélébile de sa présence sur terre pour les futures générations. Ainsi, elles pourront se recueillir sur cette pierre tombale pour rejoindre le défunt par la pensée.

Quelle forme et quels matériaux choisir ?

Pour composer un monument à la hauteur de la mémoire du défunt, vous devez effectuer un assemblage de plusieurs éléments : la stèle, le soubassement, la jardinière ( le prie-Dieu ) et la semelle qui représente la fondation de la pierre tombale. Le tout doit composer un ensemble très harmonieux avec des décorations et gravures personnalisées. En fonction du résultat final souhaité, chaque assemblage peut donner un résultat sobre, classique ou au contraire avant-gardiste. Pour le choix des matériaux à utiliser, mieux vaut opter pour du granit très robuste et facile d’entretien. Mais il existe aussi d’autres matières facilement gravables comme le marbre, la pierre, le verre, le bois, l’ardoise ou encore l’acier inoxydable. Votre choix doit être guidé par l’esthétisme recherché, mais aussi par la résistance à l’usure du temps et des éléments. L’orientation et l’emplacement de la pierre tombale sont également à prendre en compte pour le choix des matériaux utilisés. Enfin, la taille et les dimensions du monument sont à choisir en fonction de votre budget et de la visibilité souhaitée. En ce qui concerne ce dernier point, des dimensions précises peuvent être imposées dans certains cimetières. C’est la raison pour laquelle il est plus prudent de se renseigner auprès de spécialistes des obsèques afin de connaître les règles applicables et les contraintes légales dans chaque cimetière.

Le choix de la gravure

La plaque sur la pierre tombale doit mentionner l’identité du défunt ainsi que sa date de naissance et sa date de décès. Ces informations sont indispensables à graver sur la pierre tombale. Vous pouvez également ajouter une photo, une citation ou une décoration en rapport avec la personnalité du défunt. Pour identifier plus facilement la personne décédée, un portrait gravé rend le souvenir du défunt plus prégnant dans la mémoire de ses proches. Pour personnaliser encore plus la pierre tombale, une stèle gravée d’une épitaphe peut rendre un hommage vibrant d’émotion au disparu. Par exemple, une phrase célèbre peut très bien résumer son état d’esprit et sa philosophie de vie en quelques mots bien choisis. Tout en restant dans la sobriété afin de ne choquer personne. Si vous manquez d’inspiration, des conseillers peuvent vous aider à sélectionner les mots à faire figurer sur la pierre tombale. N’hésitez pas à vous adresser à une équipe de professionnels des obsèques pour vous guider dans votre choix ! De cette façon, vous obtiendrez une plaque funéraire personnalisée et qui répondra parfaitement à vos attentes.

Les contraintes budgétaires

En ce qui concerne votre coût budgétaire, tout dépend des matériaux utilisés, des dimensions et des formes du monument. Et aussi des ornements ajoutés ainsi que des frais d’installation sur place. Un budget initial est à prendre en compte pour choisir le type de monument à faire installer dans le cimetière de votre choix. Pour respecter au mieux vos contraintes budgétaires, une équipe spécialisée peut vous aider à fabriquer un monument conforme à vos exigences au meilleur rapport qualité-prix. Sur une simple demande de votre part, vous pouvez obtenir un guide complet et détaillé des différents styles de monuments. Dans ce document, tous les éléments sont présentés et leur prix est également indiqué. Vous disposez ainsi de tous les renseignements nécessaires afin de pouvoir réaliser un véritable pont entre le monde des vivants et celui des défunts. Contactez-nous !